Get Adobe Flash player

UN BREF APERÇU

La Caritas Rwanda a été créée en 1960. Contenu par les Évêques Catholiques du Rwanda. Elle a été officiellement reconnue comme une organisation sans but lucratif par l’arrêté ministériel n° 499/08 en 1962, et est devenue une Organisation non gouvernementale conformément à la loi no 06/2012 du 17/02/2012 déterminant la gestion et la gouvernance des institutions basées sur les religions au Rwanda. Depuis 1965, Caritas Rwanda a été intégrée dans une organisation étendue, Caritas Internationalis, qui est une confédération internationale de toutes les Caritas du monde.  Actuellement, la Caritas Rwanda œuvre dans tout le pays à travers les Caritas diocésaines, Caritas paroissiales, Caritas des Centrales et les Caritas des Communautés Ecclésiales de Base.

Mission de la Caritas Rwanda

La Caritas Rwanda vise à créer une communauté de personnes qui respectent la dignité humaine dans laquelle chaque être humain a été créé, la dignité privée par la discrimination, l'extrême pauvreté, les maladies et l'injustice. La Caritas aide les personnes vulnérables à travers ses œuvres socio-caritatives, les initiatives dans les domaines de santé et de développement. Toutes ces activités sont basées sur la charité.

Valeurs de la Caritas Rwanda  

Dignité des êtres humains;

Solidarité

Service

Subsidiarité et partenariat

Compassion

Espérance

Egalité

Intendance

Objectifs-clés de la Caritas Rwanda

Fournir un soin particulier aux personnes vulnérables sans distinction aucune;

Construire un être humain bien complet ;

Soutenir les contributions des bénéficiaires ;

Promouvoir le partenariat;

Assurer un bon service;

Développer les activités durables.

A BRIEF OVERVIEW

Rwanda was established in 1960 by Catholic Bishops of Rwanda. It was officially recognized as a non-profit organization by the ministerial order nr 499/08 in 1962, and became a non-governmental organization according to the law no 06/2012 of 17/02/2012 governing the management and governance of religion-based institutions in Rwanda. Since 1965, Caritas Rwanda was integrated in an extended Caritas Organization known as, Caritas Internationalis, which is an international confederation of all Caritas organizations in the world. At the moment Caritas Rwanda is operating countrywide through Diocesan Caritas, Parish Caritas, sub-parish and Small Christian Communities’ Caritas.

Caritas Rwanda’s Vision and Mission

The Vision of Caritas Rwanda is to achieve a society that provides human dignity in which every human being was created; the dignity deprived by discrimination, extreme poverty, sickness and injustice. Caritas assist the vulnerable through its socio-welfare activities, health and development initiatives. All these activities are based on Charity.

Caritas Rwanda’s values:  

Human Dignity

Solidarity

Service

Subsidiarity and partnership

Compassion

Hope

Equity

Stewardship

Caritas Rwanda Key objectives

To provide a particular  care to the vulnerable without any discrimination;

To achieve an integral human being ;

To support beneficiaries ‘contribution ;

To promote partnership;

To ensure quality service;

To promote sustainable activities.

 

 

Partenaires

Video

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 1

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 2

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 3

 

Réunion de la Commission régionale de Caritas Africa à Kigali-Rwanda

Du mardi 23 octobre au jeudi 25 octobre 2018, se tient à Kigali au Rwanda, une réunion de la Commission régionale de Caritas Africa. La Commission régionale de Caritas Africa comprend les coordinateurs des 6 zones ecclésiastiques de la Région Africa de la Caritas, notamment la Zone ACEAC (Association des Conférences Episcopales de l’Afrique Centrale) qui regroupe le Rwanda, le Burundi et la RD Congo; la Zone ACERAC (Association des Conférences Episcopales Régionales de l’Afrique Centrale) qui regroupe le Cameroun, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Gabon, la République Centrafricaine et le Tchad;

la Zone AMECEA (Association of Member Episcopal Conferences of Eastern Africa) qui regroupe l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, le Malawi, le Soudan, le Sud-Soudan, la Tanzanie, l’Uganda et la Zambie; la Zone CEDOI-M (Conférences Episcopales des Iles de l'Océan Indien et de Madagascar) qui regroupe les Comores, l’Ile Maurice, Madagascar et les Seychelles; la Zone CERAO (Conférence Episcopale Régionale d’Afrique de l’Ouest) qui regroupe le Bénin, le Burkina Faso, Côte-d’Ivoire, Ghana, Cabo Verde, Guinea Bissau, Guinée, Gambia, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo; et la Zone IMBISA (Inter-Regional Meeting of Bishops of Southern Africa) qui regroupe l’Angola, le Botswana, Lesotho, Mozambique, Namibia, Sao Tomé & Principe, eSwatini (ex-Swaziland), South Africa et Zimbabwe.

Après la prière d’ouveture prononcée par Msgr Dr Francis Ndamira, Vice-président de Caritas Africa et Directeur National de Caritas Uganda, la cérémonie d’ouverture a été marquée par deux allocutions, celle de Mgr Anaclet Mwumvaneza, Evêque du Diocèse de Nyundo au Rwanda et 1er Vice-président de Caritas Rwanda, et celle Mgr Gabriel Yaw Anokye, Archevêque de Kumasi au Ghana et Président de Caritas Africa. Etaient présents Msgr Pierre Cibambo, Assistant Ecclésiatique de Caritas Internationalis; Msgr Oreste Incimatata, Vicaire Général du Diocèse de Kibungo au Rwanda et ancien Secrétaire Général de Caritas Rwanda; M. Albert Mashika, Secrétaire Exécutif Régional de Caritas Africa et ses collaborateurs; l’Abbé Martin Nizeyimana, Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Rwanda; l’Abbé Jean Marie Vianney Twagirayezu, Secrétaire Général de Caritas Rwanda, et ses proches collaborateurs; les représentants de CRS et de Trocaire au Rwanda, et les coordinateurs pour la Caritas des différentes zones ecclésiatiques en Afrique.

Cette réunion, qui se tient dans le cadre de la préparation de la réunion régionale de Caritas Africa à Rome en mai 2019 et celle de l’Assemblée Générale de Caritas Internationalis, s’étendra essentiellement sur l’examen des rapports d’activités du Président et du Secrétaire Exécutif Régional de Caritas Africa, ceux des coordinateurs des différentes zones ainsi que sur le calendrier des principales activités et réunions programmées pour la préparation de ces deux grands événements.

Dans son mot de bienvenue, Mgr Anaclet Mwumvaneza a souligné que cette réunion était une opportunité pour le renforcement de l’unité et de l’organisation de Caritas Africa qui, a-t-il indiqué, “fait des efforts considérables pour coordonner les activités des Caritas de toutes les zones pour travailler en synergie entre elles et avec Caritas Internationalis”. Evoquant la Déclaration finale de la rencontre qui s’est tenue l’année dernière à Dakar, Mgr Anaclet Mwumvaneza a exprimé l’espoir que  “cette rencontre de Kigali aidera à comprendre davantage « la nature ecclésiale de Caritas et sa mission spécifique à la lumière de l’Evangile et de la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique ». A l’exemple du nouveau Saint le Pape Paul VI, a-t-il poursuivi, construisons nos Caritas pour qu’elles deviennent « comme laboratoires de christianisme vécu, pour redécouvrir chaque jour les formes de pauvreté que le Seigneur nous appelle à combattre, également au nom de l’Evangile », et en suivant aussi l’exemple de Monseigneur Romero, nouveau Saint aussi, gardons « notre détermination à continuer notre travail de Caritas en tant que véritable école de charité », a-t-il ajouté.

La clôture des travaux est prévue le jeudi 25 octobre 2018 après la présentation et la validation de ses résolutions.

                                                Aloys MUNDERE

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Sur Twitter

Sur Facebook