Get Adobe Flash player

UN BREF APERÇU

La Caritas Rwanda a été créée en 1960. Contenu par les Évêques Catholiques du Rwanda. Elle a été officiellement reconnue comme une organisation sans but lucratif par l’arrêté ministériel n° 499/08 en 1962, et est devenue une Organisation non gouvernementale conformément à la loi no 06/2012 du 17/02/2012 déterminant la gestion et la gouvernance des institutions basées sur les religions au Rwanda. Depuis 1965, Caritas Rwanda a été intégrée dans une organisation étendue, Caritas Internationalis, qui est une confédération internationale de toutes les Caritas du monde.  Actuellement, la Caritas Rwanda œuvre dans tout le pays à travers les Caritas diocésaines, Caritas paroissiales, Caritas des Centrales et les Caritas des Communautés Ecclésiales de Base.

Mission de la Caritas Rwanda

La Caritas Rwanda vise à créer une communauté de personnes qui respectent la dignité humaine dans laquelle chaque être humain a été créé, la dignité privée par la discrimination, l'extrême pauvreté, les maladies et l'injustice. La Caritas aide les personnes vulnérables à travers ses œuvres socio-caritatives, les initiatives dans les domaines de santé et de développement. Toutes ces activités sont basées sur la charité.

Valeurs de la Caritas Rwanda  

Dignité des êtres humains;

Solidarité

Service

Subsidiarité et partenariat

Compassion

Espérance

Egalité

Intendance

Objectifs-clés de la Caritas Rwanda

Fournir un soin particulier aux personnes vulnérables sans distinction aucune;

Construire un être humain bien complet ;

Soutenir les contributions des bénéficiaires ;

Promouvoir le partenariat;

Assurer un bon service;

Développer les activités durables.

A BRIEF OVERVIEW

Rwanda was established in 1960 by Catholic Bishops of Rwanda. It was officially recognized as a non-profit organization by the ministerial order nr 499/08 in 1962, and became a non-governmental organization according to the law no 06/2012 of 17/02/2012 governing the management and governance of religion-based institutions in Rwanda. Since 1965, Caritas Rwanda was integrated in an extended Caritas Organization known as, Caritas Internationalis, which is an international confederation of all Caritas organizations in the world. At the moment Caritas Rwanda is operating countrywide through Diocesan Caritas, Parish Caritas, sub-parish and Small Christian Communities’ Caritas.

Caritas Rwanda’s Vision and Mission

The Vision of Caritas Rwanda is to achieve a society that provides human dignity in which every human being was created; the dignity deprived by discrimination, extreme poverty, sickness and injustice. Caritas assist the vulnerable through its socio-welfare activities, health and development initiatives. All these activities are based on Charity.

Caritas Rwanda’s values:  

Human Dignity

Solidarity

Service

Subsidiarity and partnership

Compassion

Hope

Equity

Stewardship

Caritas Rwanda Key objectives

To provide a particular  care to the vulnerable without any discrimination;

To achieve an integral human being ;

To support beneficiaries ‘contribution ;

To promote partnership;

To ensure quality service;

To promote sustainable activities.

 

 

Partenaires

Video

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 1

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 2

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 3

 

Pour une redynamisation des activités du service d’animation

Jeudi 3 mai 2018, la réunion semestrielle des services des Oeuvres Socio-caritatives s’est tenue au Centre Notre Dame de Bonne Espérance sous la présidence de l’Abbé Yves Sewadata, Secrétaire Général Adjoint de la Caritas Rwanda.  A cette réunion, dont le principal objet était la redynamisation des activités du service Animation au sein de la Caritas, ont participé certains Directeurs des Caritas diocésaines, notamment les Abbés Etienne Mukeragabiro, Directeur de Caritas Nyundo, Aimable Ndayisaba de Caritas Kibungo, Théoneste Munyankindi de Caritas Ruhengeri et Donatien Twizeyumuremyi de Caritas Kigali, ainsi que les responsables du département des Oeuvres Socio-Caritatives de la Caritas Nationale et des Caritas diocésaines.

Dans son mot d’ouverture, l’Abbé Yves Sewadata s’est référé à la Bible et aux messages de certains Papes (Léon XIII, Jean XXIII et Benoit XVI), pour souligner que l’aide aux pauvres ne devrait pas être considérée un geste à poser à volonté, mais un devoir auquel chacun est tenu, car nous devons tous contribuer à redonner et à préserver la dignité humaine bafouée chez les pauvres et les marginalisés.

Les travaux de la réunion se sont poursuivis par les exposés sur les activités de l’animation menées par certaines Caritas diocésaines, notamment celles de Nyundo-Gisenyi, Kabgayi et Kigali. Bien que chacune de celles-ci ait fait ressortir quelques spécificités, les trois Caritas diocésaines présentent beaucoup de similitudes.

Ces exposés ont donné lieu à un échange à baton rompu entre tous les participants sur les meilleures manières de mener les activités d’animation à partir desquels les éléments suivants ont pu être dégagés:

  • Redynamiser les structures de l’animation au sein de la Caritas à tous les niveaux;
  • Faire jouer aux responsables ecclésiaux (Evêques et curés des paroisses) leurs rôles et responsabilités;
  • Développer l’esprit Caritas;
  • Redynamiser la communication par les médias, notamment Radio Maria, Kinyamateka, website, etc.;
  • Généraliser, dans tous les diocèses, l’expérience de la “Semaine Caritas/ Caritas Week”;
  • Renforcer l’engagement des laïcs, spécialement ceux engagés dans des mouvements laïcs (chorales, Renouveau charismatique, mouvements de l’Action Catholique, etc.

Les participants à la réunion se sont  plus particulièrement penchés sur les meilleures stratégies d’organiser le mois de la Charité et de la Miséricorde dont les collectes ne doivent pas être confondues avec les autres quêtes paroisssiales. Pour cela, les fidèles doivent être informés sur les montants collectés et sur leur utilisation.

En conclusion, il a été convenu que les émissions de la Caritas sur Radio Maria seront reprises et que les descentes de la Caritas nationale auprès des Caritas diocésaines seront renforcées.

                                                                        Aloys MUNDERE

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Sur Twitter

Sur Facebook