Get Adobe Flash player

UN BREF APERÇU

La Caritas Rwanda a été créée en 1960. Contenu par les Évêques Catholiques du Rwanda. Elle a été officiellement reconnue comme une organisation sans but lucratif par l’arrêté ministériel n° 499/08 en 1962, et est devenue une Organisation non gouvernementale conformément à la loi no 06/2012 du 17/02/2012 déterminant la gestion et la gouvernance des institutions basées sur les religions au Rwanda. Depuis 1965, Caritas Rwanda a été intégrée dans une organisation étendue, Caritas Internationalis, qui est une confédération internationale de toutes les Caritas du monde.  Actuellement, la Caritas Rwanda œuvre dans tout le pays à travers les Caritas diocésaines, Caritas paroissiales, Caritas des Centrales et les Caritas des Communautés Ecclésiales de Base.

Mission de la Caritas Rwanda

La Caritas Rwanda vise à créer une communauté de personnes qui respectent la dignité humaine dans laquelle chaque être humain a été créé, la dignité privée par la discrimination, l'extrême pauvreté, les maladies et l'injustice. La Caritas aide les personnes vulnérables à travers ses œuvres socio-caritatives, les initiatives dans les domaines de santé et de développement. Toutes ces activités sont basées sur la charité.

Valeurs de la Caritas Rwanda  

Dignité des êtres humains;

Solidarité

Service

Subsidiarité et partenariat

Compassion

Espérance

Egalité

Intendance

Objectifs-clés de la Caritas Rwanda

Fournir un soin particulier aux personnes vulnérables sans distinction aucune;

Construire un être humain bien complet ;

Soutenir les contributions des bénéficiaires ;

Promouvoir le partenariat;

Assurer un bon service;

Développer les activités durables.

A BRIEF OVERVIEW

Rwanda was established in 1960 by Catholic Bishops of Rwanda. It was officially recognized as a non-profit organization by the ministerial order nr 499/08 in 1962, and became a non-governmental organization according to the law no 06/2012 of 17/02/2012 governing the management and governance of religion-based institutions in Rwanda. Since 1965, Caritas Rwanda was integrated in an extended Caritas Organization known as, Caritas Internationalis, which is an international confederation of all Caritas organizations in the world. At the moment Caritas Rwanda is operating countrywide through Diocesan Caritas, Parish Caritas, sub-parish and Small Christian Communities’ Caritas.

Caritas Rwanda’s Vision and Mission

The Vision of Caritas Rwanda is to achieve a society that provides human dignity in which every human being was created; the dignity deprived by discrimination, extreme poverty, sickness and injustice. Caritas assist the vulnerable through its socio-welfare activities, health and development initiatives. All these activities are based on Charity.

Caritas Rwanda’s values:  

Human Dignity

Solidarity

Service

Subsidiarity and partnership

Compassion

Hope

Equity

Stewardship

Caritas Rwanda Key objectives

To provide a particular  care to the vulnerable without any discrimination;

To achieve an integral human being ;

To support beneficiaries ‘contribution ;

To promote partnership;

To ensure quality service;

To promote sustainable activities.

 

 

Partenaires

Video

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 1

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 2

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 3

 

Caritas à l’Open Day du District de Rutsiro

Le District de Rutsiro, dans la Province de l’Ouest, a organisé, du 14 au 16 février 2018, une exposition des activités des différents coopératives, des ONGs et autres intervenants dans le développement socio-économiques en faveur de sa population. La Caritas Rwanda était représentée par les projets USAID Gimbuka et USAID Twiyubake, le premier intervenant dans divers aspects en rapport avec la nutrition, l’assistance aux orphelins et autres enfants vulnérables,  tandis que le second à aider 50 000 ménages vulnérables (250 000 enfants, jeunes et adultes) en réduisant la vulnérabilité économique et en fournissant aux parents les capacités de réaliser  des investissements pour répondre aux besoins propres aux jeunes enfants et adolescents. La Caritas diocésaine de Nyundo/Kibuye a également participé à cette exposition avec des documents de sensibilisation à la lutte contre le Sida et le planning familial naturel.

Sur l'image on voit les bénéficiaires de l'USAID Gimbuka exposant leurs produits, tandis que Francine Nyirabuhoro de l'USAID Twiyubake expose en images les activités du projet et le représentant de la Caritas diocésaine de Nyundo/ Kibuye expose le programme du Planning Familial Naturel (PFN).

Dans le district de Rutsiro qui compte 13 secteurs administratifs, le programme USAID Gimbuka mène ses activités dans les secteurs de Murunda, Manihira, Rusebeya, Mukura, Mushubati et Gihango. Ces activités consistent en: 

  • Programme de nutrition basée sur la communauté (CBNP) pour la prévention de la malnutrition et le retard de croissance;
  • Réhabilitation des cas de malnutrition modérée par le biais de foyers de déviance positive (PDH) ainsi que l’orientation des cas de malnutrition sévère vers les établissements de santé;
  • Amélioration de la sécurité alimentaire des ménages: jardins écoles, distribution des semences améliorées et la promotion du petit élevage ;
  • Soutien à l'éducation des orphelins et enfants vulnérables (OEV): fourniture du matériel scolaire, frais de scolarité, kit de démarrage pour les diplômés des écoles de formation technique et professionnelles (EFTP);
  • Accès aux services financiers pour les parents / ménages d'OEV: promotion des groupes d'épargne et de crédit internes, liaison avec les institutions de microfinance (IMF).

Les bénéficiaires du projet USAID Gimbuka ont participé à l’exposition avec des produits de transformation agricole, notamment les jus de carottes et de betteraves, les beignets des patates douces à chair oranges et le lait de soja.

Quant au projet USAID Twiyubake, il mène ses activités dans les secteurs de Nyabirasi, Kigeyo, Musasa, Ruhango et Kivumu. Son approche consiste à:

  • promouvoir les groupes d'épargne, l’éducation financière, le développement de microentreprises liées au marché et en subventions aux ménages (si nécessaire) ;
  • établir des liaisons entre les individus et les ménages avec les services médicaux, de protection et aux services communautaires ;
  • promouvoir chez les ménages et les communautés les meilleures pratiques de soins et de soutien pour créer des environnements stimulants et attrayants pour les enfants.

Aloys MUNDERE

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Sur Twitter

Sur Facebook