Get Adobe Flash player

UN BREF APERÇU

La Caritas Rwanda a été créée en 1960. Contenu par les Évêques Catholiques du Rwanda. Elle a été officiellement reconnue comme une organisation sans but lucratif par l’arrêté ministériel n° 499/08 en 1962, et est devenue une Organisation non gouvernementale conformément à la loi no 06/2012 du 17/02/2012 déterminant la gestion et la gouvernance des institutions basées sur les religions au Rwanda. Depuis 1965, Caritas Rwanda a été intégrée dans une organisation étendue, Caritas Internationalis, qui est une confédération internationale de toutes les Caritas du monde.  Actuellement, la Caritas Rwanda œuvre dans tout le pays à travers les Caritas diocésaines, Caritas paroissiales, Caritas des Centrales et les Caritas des Communautés Ecclésiales de Base.

Mission de la Caritas Rwanda

La Caritas Rwanda vise à créer une communauté de personnes qui respectent la dignité humaine dans laquelle chaque être humain a été créé, la dignité privée par la discrimination, l'extrême pauvreté, les maladies et l'injustice. La Caritas aide les personnes vulnérables à travers ses œuvres socio-caritatives, les initiatives dans les domaines de santé et de développement. Toutes ces activités sont basées sur la charité.

Valeurs de la Caritas Rwanda  

Dignité des êtres humains;

Solidarité

Service

Subsidiarité et partenariat

Compassion

Espérance

Egalité

Intendance

Objectifs-clés de la Caritas Rwanda

Fournir un soin particulier aux personnes vulnérables sans distinction aucune;

Construire un être humain bien complet ;

Soutenir les contributions des bénéficiaires ;

Promouvoir le partenariat;

Assurer un bon service;

Développer les activités durables.

A BRIEF OVERVIEW

Rwanda was established in 1960 by Catholic Bishops of Rwanda. It was officially recognized as a non-profit organization by the ministerial order nr 499/08 in 1962, and became a non-governmental organization according to the law no 06/2012 of 17/02/2012 governing the management and governance of religion-based institutions in Rwanda. Since 1965, Caritas Rwanda was integrated in an extended Caritas Organization known as, Caritas Internationalis, which is an international confederation of all Caritas organizations in the world. At the moment Caritas Rwanda is operating countrywide through Diocesan Caritas, Parish Caritas, sub-parish and Small Christian Communities’ Caritas.

Caritas Rwanda’s Vision and Mission

The Vision of Caritas Rwanda is to achieve a society that provides human dignity in which every human being was created; the dignity deprived by discrimination, extreme poverty, sickness and injustice. Caritas assist the vulnerable through its socio-welfare activities, health and development initiatives. All these activities are based on Charity.

Caritas Rwanda’s values:  

Human Dignity

Solidarity

Service

Subsidiarity and partnership

Compassion

Hope

Equity

Stewardship

Caritas Rwanda Key objectives

To provide a particular  care to the vulnerable without any discrimination;

To achieve an integral human being ;

To support beneficiaries ‘contribution ;

To promote partnership;

To ensure quality service;

To promote sustainable activities.

 

 

Partenaires

Video

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 1

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 2

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 3

 

Visite de l’USAID au projet de multiplication des patates douces à chair orange à Gatsibo

Les représentants de l’USAID et Caritas RwandaMardi, 28 février 2017, les représentants de l’USAID (United States Agency for International Development) et du CIP (Centre International de la Patate) ont effectué une visite au projet de multiplication des patates douces à chair orange riches en vitamine A réalisé par Caritas Rwanda/USAID Gimbuka en partenariat avec le CIP à Gatsibo dans la province de l’Est. A cette visite ont notamment participé Mme Beatrice Spadicini, Senior Communications Advisor from the Bureau for Global Health - Washington DC  de l’USAID à Washington, Mme Mary de Boer, Community Health and Improved Nutrition Project Manager,   de l’USAID Rwanda, M. Silver Karumba, Nutrition Specialist at USAID Rwanda, Mme Rachel Cox,  Project Manager (Feed the Future Rwanda OFSP activity) du CIP, M. Jean Ntakirutimana, Coordinateur du Programme Caritas Rwanda/USAID Gimbuka, et Mme Christine Kayitesi, agent du Programme USAID Gimbuka.

Les visiteurs se sont rendus à trois sites de champs-écoles (Field Farmer School- FFS) de multiplication de boutures de patates douces à chair orange aménagés dans le marais de Warufu où ils se sont faits expliquer les techniques et les avantages de la culture de ces nouvelles variétés de patates douces qui, en plus de la vitamine A qu’elles contiennent, peuvent être transformées en beignets, gâteaux et en biscuits. L’objectif est de multiplier les boutures par techniques agricoles bio-intensives afin de les rendre disponibles  aux agriculteurs du milieu.

Le projet de multiplication des patates douces de chair orange riches en vitamine A consiste à fournir des boutures à des groupements de femmes choisies comme les plus vulnérables parmi les femmes ayant les enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition. Outre cette activité de multiplication de la patate douce, ces femmes sont aussi regroupées en association d’épargne et de crédit interne (Internal Savings and Lending Groups  ISLGs-SILC) et en Ecoles Communautaires de Lutte Contre la Malnutrition (CBNS). La distribution de ces boutures de patates douces à chair orange a été faite par l’intermédiaire des multiplicateurs assistés par CIP (Centre International de la Patate, financé aussi par USAID dans le cadre du partenariat existant entre les organisations financées par USAID et intervenant dans le domaine de la Santé.

Le Programme USAID Gimbuka, dont l’un des principaux volets consiste à lutter contre la malnutrition par l’amélioration de l’état nutritionnel des femmes enceintes et/ ou infectées au VIH Sida et des enfants de moins de 5 ans, mène les mêmes activités de multiplication de boutures de patates douces à chair orange riches en vitamine A  dans les 14 districts où se localisent ses interventions.

Aloys MUNDERE   

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Sur Twitter

Sur Facebook