Aller au contenu principal
x

Les jeunes du diocèse de Nyundo / Gisenyi sont prêts pour le volontariat

La Caritas « Un pilier de leur survie »

Le projet RECHANGE (Renforcement des Capacités en Actions Humanitaires et Gestion des Volontaires en Afrique francophone) mise en œuvre par 7 Caritas nationales, dont Caritas Rwanda, a célébré la Journée internationale des volontaires avec les jeunes volontaires du diocèse de Nyundo /Gisenyi.

Cette journée qui est normalement célébré le 5 décembre de chaque année, dans le diocèse de Nyundo Gisenyi a été célébré le 11/12/2020 et par le même occasion les jeunes volontaires formés par le projet RECHANGE ont reçu leurs certificats.

Dans le diocèse de Nyundo / Gisenyi, des jeunes de différentes paroisses ont décidé de se joindre à l'église dans la mission de Caritas pour aider les plus vulnérables, puisqu’ils pensent ce travail ne doit pas être laissé aux personnes plus âgées alors que les jeunes ont plus de forces d’aider les gens.

Abbé Evariste UWINTWALI aumônier des jeunes dans le diocèse de Nyundo/Gisenyi, dit que le volontariat a besoin de tout le monde mais surtout les jeunes puisqu’ils sont physiquement plus forts et pourrons aussi faire la sensibilisation pour le volontariat chez d’autres jeunes.

Niyomwungeri Theogone de la paroisse Stella Marisi a 25 ans et est bénévole à Caritas Nyundo / Gisenyi. Il dit que la raison pour laquelle il est déterminé à être bénévole est que la région dans laquelle il vit est souvent frappée par les catastrophes, et quand il y a un tel problème la population a besoin d’aide.

« Nous les jeunes, nous sommes la force de l’église, même si notre première envie est de chercher du travail qui nous donne de l’argent, nous n’oublions pas aussi que le bénévole est notre devoir entant que jeunes chrétiens. Et ma région qui est souvent le sujet de catastrophes a besoin de moi. Voilà pourquoi je suis déterminé à être bénévole », Theogone a déclaré.

Ufitinema trouve que le seul moyen de montrer l'amour pour elle, c'est d’aider les autres
Ufitinema trouve que le seul moyen de montrer l'amour pour elle, c'est d’aider les autres

Ufitinema Clarisse, une jeune de 20 ans de la paroisse de Nyundo, dit qu'elle a été touchée par la mission de Caritas d’aider les plus vulnérables, parce qu'il est basé sur l'Amour comme le signifie le nom CARITAS. Alors elle a trouvé que le seul moyen de montrer cet amour est d’aider les autres.

« Dans mon entourage il y a beaucoup de gens y compris des jeunes du même Age que moi, qui ont besoin d’aide, et pour moi il n’y a pas meilleur moyen de montrer l’amour que d’aider tous ces gens comme je peux. Voilà pourquoi j’ai rejoint le volontariat » dit Clarisse.

Abbé Jean Paul RUTAKISHA, directeur de la Caritas du diocèse de NYUNDO / Gisenyi, félicite les jeunes, les encourage à tenir leurs engagements au sérieux, et de se souvenir que dans cette mission, ils ne sont pas seuls, à chaque fois qu'ils auront besoin d'aide et de formation, Caritas Rwanda en collaboration avec la Caritas diocésaine sera là pour eux.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Aucune balise HTML autorisée.