Get Adobe Flash player

UN BREF APERÇU

La Caritas Rwanda a été créée en 1960. Contenu par les Évêques Catholiques du Rwanda. Elle a été officiellement reconnue comme une organisation sans but lucratif par l’arrêté ministériel n° 499/08 en 1962, et est devenue une Organisation non gouvernementale conformément à la loi no 06/2012 du 17/02/2012 déterminant la gestion et la gouvernance des institutions basées sur les religions au Rwanda. Depuis 1965, Caritas Rwanda a été intégrée dans une organisation étendue, Caritas Internationalis, qui est une confédération internationale de toutes les Caritas du monde.  Actuellement, la Caritas Rwanda œuvre dans tout le pays à travers les Caritas diocésaines, Caritas paroissiales, Caritas des Centrales et les Caritas des Communautés Ecclésiales de Base.

Mission de la Caritas Rwanda

La Caritas Rwanda vise à créer une communauté de personnes qui respectent la dignité humaine dans laquelle chaque être humain a été créé, la dignité privée par la discrimination, l'extrême pauvreté, les maladies et l'injustice. La Caritas aide les personnes vulnérables à travers ses œuvres socio-caritatives, les initiatives dans les domaines de santé et de développement. Toutes ces activités sont basées sur la charité.

Valeurs de la Caritas Rwanda  

Dignité des êtres humains;

Solidarité

Service

Subsidiarité et partenariat

Compassion

Espérance

Egalité

Intendance

Objectifs-clés de la Caritas Rwanda

Fournir un soin particulier aux personnes vulnérables sans distinction aucune;

Construire un être humain bien complet ;

Soutenir les contributions des bénéficiaires ;

Promouvoir le partenariat;

Assurer un bon service;

Développer les activités durables.

A BRIEF OVERVIEW

Rwanda was established in 1960 by Catholic Bishops of Rwanda. It was officially recognized as a non-profit organization by the ministerial order nr 499/08 in 1962, and became a non-governmental organization according to the law no 06/2012 of 17/02/2012 governing the management and governance of religion-based institutions in Rwanda. Since 1965, Caritas Rwanda was integrated in an extended Caritas Organization known as, Caritas Internationalis, which is an international confederation of all Caritas organizations in the world. At the moment Caritas Rwanda is operating countrywide through Diocesan Caritas, Parish Caritas, sub-parish and Small Christian Communities’ Caritas.

Caritas Rwanda’s Vision and Mission

The Vision of Caritas Rwanda is to achieve a society that provides human dignity in which every human being was created; the dignity deprived by discrimination, extreme poverty, sickness and injustice. Caritas assist the vulnerable through its socio-welfare activities, health and development initiatives. All these activities are based on Charity.

Caritas Rwanda’s values:  

Human Dignity

Solidarity

Service

Subsidiarity and partnership

Compassion

Hope

Equity

Stewardship

Caritas Rwanda Key objectives

To provide a particular  care to the vulnerable without any discrimination;

To achieve an integral human being ;

To support beneficiaries ‘contribution ;

To promote partnership;

To ensure quality service;

To promote sustainable activities.

 

 

Partenaires

Video

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 1

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 2

 

Guca Burundu Inzara mu Bugesera 3

 

Visite de Caritas Autriche accompagnée par des journalistes autrichiens

Du 20 au 21 juin 2018, une délégation de Caritas Autriche conduite par son Président, Msgr Michael Landau, qui est également Directeur de Caritas Vienne, était au Rwanda pour une visite aux projets exécutés avec une contribution de Caritas Autriche, notamment le projet d’assistance aux réfugiés burundais dans le camp de Mahama. Cette délégation, qui comprenait les cadres de haut niveau de Caritas Autriche, notamment M. Christoph Schweifer, M. Karl Eisenhardt et Mme Margrit Draxl, respectivement Secrétaire Général, Responsable pour la région des Grands Lacs et Chargée de Communication, s’était fait accompagner par dix journalistes de plusieurs organes de la presse autrichienne.

Arrivés à Kigali le mardi 19 juin 2018 en provenance du Burundi, les visiteurs autrichiens ont visité le lendemain, en compagnie du Secrétaire Général de la Caritas Rwanda, l’Abbé Jean Marie Vianney Twagirayezu, visité, le camp des réfugiés burundais de Mahama, où ils se sont entretenus avec les responsables du camp et les vulnérables assistés par la Caritas Rwanda, avant de faire le tour du camp et effectuer une visite au centre de santé de Mahama I où les vulnérables anémiés et les malades chroniques bénéficiaient d’une réhabilitation nutritionnelle grâce aux vivres frais et des repas riches qu’ils recevaient de la Caritas. Depuis janvier 2018, cette assistance a été interrompue faute de financement au grand dam de ces vulnérables bénéficiaires. Le jeudi 21 juin 2018, la délégation de Caritas Autriche et les journalistes qui l’accompagnaient ont visité, à Kigali, le Mémorial National du Génocide perpétrés contre les Tutsi en 1994. Au terme de cette visite, Msgr Michael Landau et M. M. Christoph Schweifer ont déposé des bouquets de fleurs sur la tombe des 250 000 victimes du génocide située dans ce memorial. Msgr Micheal Landau nous a ensuite accordé l’interview ci-après:

 

Monseigneur, voudriez-vous vous présenter?

Msgr Michael Landau: Je suis le Père Michael Landau, prêtre du Diocèse de Vienne et je suis pour le moment Président de Caritas Autriche et Directeur de Caritas Vienne.

Pour le moment, vous êtes à Kigali où vous venez de visiter le Mémorial National du Génocide, et hier vous avez visité le camp des réfugiés burundais de Mahama. Que pouvons-nous retenir de ces visites?

Msgr M.L.: Je pense que, en visitant de tels endroits, cela touche toujours profondément le coeur. Et je pense qu’il est important de connaître l’histoire pour savoir les heures sombres d’un peuple et essayer de le comprendre. Pour moi, il est bon de découvrir, au terme de la visite dans ce memorial, que, aujourd’hui, le peuple rwandais essaie de vivre comme un seul peuple uni du Rwanda, en essayant de construire un avenir meilleur commun.

Caritas Autriche est partenaire de Caritas Rwanda, principalement dans le Diocèse de Kibungo et l’assistance aux réfugiés burundais du camp de Mahama. Que pouvons-nous attendre comme retombée de votre visite sur ce partenariat?

Msgr M.L.: Pour nous, il est important d’être ici avec quelques journalistes parce qu’ils auront à expliquer au peuple autrichien la réalité de cette partie de l’Afrique. En Europe, nous avons souvent une vue générale qui, selon mon opinion, n’est pas assez bien informée sur les réalités de ce continent. C’est ainsi qu’il est bon de découvrir que ce bon pays affronte un certain nombre de défis. Vivant dans un seul et même monde, si vous voyez des enfants affamés, chacun de ceux qui vivent sur ce même monde devrait se sentir qu’il en est aussi responsable.

Je pense que, au terme de cette visite, il nous sera nécessaire de développer un sens plus profond de partenariat marqué par le respect mutuel et la responsabilité. En cela, les journalistes qui nous ont accompagnés ici pourront nous aider dans l’information de la population autrichienne afin de renforcer, autant que faire se peut, l’aide que nous apportons aux plus vulnérables dans les divers endroits que nous avons visités.

Notons, en concluant, que Caritas Autriche compte parmi les Caritas soeurs qui ont, sans discontinuer, contribué aux différents appels d’urgence (EA) lancés par la Caritas Rwanda par l’intermédiaire de Caritas Internationalis en faveur des réfugiés burundais du camp de Mahama depuis le début de la crise burundaise en mai 2015. Cette visite a été une occasion de renforcer ses relations de partenariat avec la Caritas Rwanda et la Caritas diocésaine de Kibungo.

                                                            Aloys MUNDERE

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Sur Twitter

Sur Facebook