Aller au contenu principal
x

Lancement du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka

Gimbuka Launch

USAID Gimbuka, est un projet financé par l'USAID et mis en œuvre par Caritas Rwanda dans le cadre de l'accord de coopération USAID-Caritas Rwanda depuis 2012. Le projet en est à sa troisième phase (2020-2022), couvrant les districts de RUBAVU, RUTSIRO, KARONGI, NYAMASHEKE et RUSIZI, avec un accent particulier sur les orphelins et les enfants vulnérables (OEV) infectés et affectés par le VIH/SIDA ou les victimes de Violence sexuelle et basée sur le genre (VSBG).

Le 7 octobre 2020, Caritas Rwanda, les entités locales de Rubavu, les services (VSBG), les prêtres des paroisses des églises catholiques, le RIB, les personnes qui traitent les problèmes de VSBG, entre autres, se sont réunis dans le district de Rubavu pour discuter, partager des idées et lancer officiellement le projet USAID/Gimbuka.                                            

Dans son discours d'ouverture, le conseiller de district a exprimé sa confiance en Caritas Rwanda pour les résultats exceptionnels obtenus dans la mise en œuvre du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka. Il a déclaré que, compte tenu de la position géographique de Rubavu (à la frontière de la République démocratique du Congo), le projet jouera un rôle important dans la prévention du VIH/SIDA et des VSBG chez les femmes et les hommes qui traversent la frontière pour aller travailler de part et d'autre des deux pays.

Lancement du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka dans le district de Rubavu
Lancement du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka dans le district de Rubavu

Alors que les deux phases précédentes de l'USAID/Gimbuka étaient axées sur le soutien aux OEV, les interventions de renforcement nutritionnel et économique, la troisième (2020-2022) se concentrera sur les OEV âgés de 0 à 17 ans, infectés et affectés par le VIH/SIDA ou victimes de VSBG pour atteindre les résultats suivants : (1) Amélioration de la santé et du bien-être des OEV et de leurs familles (2) Amélioration de la santé des adolescents et des jeunes à risque ; (3) Renforcement de la prévention et de la réponse à la violence contre les enfants et les jeunes et (4) Renforcement de la capacité à répondre aux besoins sanitaires des personnes à haut risque.

Les principales activités comprendront, entre autres, les Séances d'éducation sur la violence sexuelle et sexiste à l'intention des adolescents et des jeunes ; autonomisation économique de parents d'OEV ciblés, OEV âgés de 9 à 17 ans, grâce au soutien des Groupe intégré d'épargne et de crédit ; inscription à une formation technique et professionnelle (EFTP) basée sur le marché ; fourniture de matériel scolaire, frais de scolarité et suivi des OEV dans les écoles primaires et secondaires. La vice-maire chargée des affaires sociales, Mme Pacifique ISHIMWE, a exprimé sa satisfaction que l'USAID /Gimbuka cible l'ensemble du district, en se concentrant sur le VIH, les VSBG et les interventions économiques pour les OEV et leurs familles infectées et affectées par le VIH/SIDA.

Elle a promis au district et à tous ses partenaires une participation à la réussite de la mise en œuvre du projet. Elle a salué l'équité et la transparence de Caritas grâce à l'identification des bénéficiaires, ce qui importe le plus pour le succès du projet.

L'Abbé Jean Paul RUTAKISHA, directeur de Caritas Nyundo/Gisenyi a révélé le partenariat avec d'autres projets existants en mentionnant entre autres Mpaka Shamba Letu, un projet du CEJP qui aide les femmes/hommes à traverser les frontières pour les survivants de leurs familles, ce qui les expose, eux et leurs enfants restés à la maison, au risque de contracter le VIH et le VSBG.

Après le partage du contenu du projet et les discussions, certaines recommandations ont été formulées : Équité et honnêteté dans le ciblage des bénéficiaires (1) ; Garantir la confidentialité de toutes les informations et données relatives aux bénéficiaires (2) ; Effectuer un contact immédiat de toutes les parties prenantes pour recueillir les informations acquises (3).

Lors d'une réunion séparée, les prêtres, en tant que représentants de Caritas aux niveaux diocésain et paroissial, ont exprimé leur engagement à soutenir la mise en œuvre du projet USAID/Gimbuka et ont accepté de plaider en faveur du projet dans leurs églises catholiques respectives.

Lancement du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka dans le district de Rutsiro
Lancement du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka dans le district de Rutsiro

Lancement du projet Caritas Rwanda/USAID Gimbuka dans le district de Rutsiro

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Aucune balise HTML autorisée.